Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Abecedarium fle
  • : abecedarium-didact-f.l.e est un espace pour enseignants des collèges.En f.l.e tout a été dit mais beaucoup reste à faire.Traduire les pensées des grands éducateurs en pratiquesréelles,susceptibles d'être comprises de tous.
  • Contact

Profil

  • eikinssoft
  • Prof.au collège de f.l.e depuis plus de 30 ans .Actuellement,je travaille sur un projet de classification des graphies de la langue française d'un autre point de vue que celui de la phonétique.Ceci permettra aux apprenants une meilleure compréhension des vari

Texte Libre

Recherche

Archives

23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 23:11

1)                           Une pluie violente avait raviné les chemins .

 

Quand le COD est un nom , il se trouve généralement après le participe passé  , ne s’accord pas avec le COD.

 

2)  Les ouvriers les ont réparés .            (les = les chemins)

 

 

Quand le  COD est un pronom , il se trouve généralement avant le participe, le participe s’accorde avec ce pronom

 

3)                       Il m’a rendu tous les services qu’il a pu .

 

-         Avec certains verbes comme dû , pu , su , voulu , COD peut dépendre d’un infinitif (sous-entendu) . le participe passé  ne s’accorde pas .

 

 Exemple : Il m’a rendu tous les services qu’il a pu me rendre . (invariable )

 

4 )                       a- Sa joie fut moins grande qu’on ne l’aurait cru .

                            b- Il m’a montré ses livres , mais il ne m’en a pas prêté .

 

Quand le COD est le pronom neutre( l’ , le  ) ou le pronom (en) , le participe ne s’accorde pas  (invariable ) .

 

5)                  a- Braves soldats ! nous les avons vus partir plein de joie et d’espérance .

                     b- Braves soldats ! nous les avons vu partir plein de joie et d’espérance .

 

Quand le participe passé est suivi d’un infinitif , s’il a un COD placé avant lui , il peut : a-  s’accorder avec le COD .                  b-  rester sans accord .

 

6)                                      Quels beaux arbres ! nous les avons vu arracher .

 

Quand le COD n’est pas propre au participe , il ne s’accorde pas avec le COD ,le pronom ( les) représente (arbres) est COD du verbe (arracher) et non de (avons vu) .

 

7)                                           a-     Vos livres m’ont bien servi .

                         b-Cette brave femme  nous a servi pendant dix ans  .                                                         

Dans le 1er exemple , ( m’)  est COI : ils ont servi à moi : le participe ne s’accorde pas .

Dans le 2e  exemple le pronom (nous) est COD : elle a servi nous , donc le participe s’accorde avec le COD .

 

8)                          a-   C’est cent kilogrammes que la caisse a pesé ?

                              b-  Cinq euros , ce livre ! il ne les a jamais valu .

Les participes pesé , valu employés au sens propre , sont intransitifs . Leurs compléments expriment dans ce cas : le poids , le prix  et non  le COD . Le participe passé ne s’accorde pas .

 

9)                              a-  Il regrette  les peines que cette affaire lui  a value

                                  b- Vos raisons , je les ai pesées .

 

Dans ces exemples , valoir (causer, procurer) et peser (apprécier) sont employés au sens figuré (transitif) :le participe passé s’accorde avec le COD.

 

 

10)        a- Quels orages nous avons essuyés ! que de dommages nous avons subi!

              b – Combien de mètres d’étoffe avez-vous achetés ?

 

Dans les phrases exclamatives ou interrogatives commençant par  quel , que de , combien de suivis  du COD , le participe passé s’accorde  avec le (COD).

 

                                    

 

 

                                  VERBES IMPERSONNELS

 

11)  Vous souvenez-vous du froid qu’il a fait et de la neige qu’il y a eu en janvier dernier ?

 

Le participe passé des verbes impersonnels employés avec l’auxiliaire  avoir ne s’accorde pas (invariable) , parce que ces verbes n’ont jamais de COD .

 

 

                                   VERBES PRONOMINAUX

 

12) a- Ils se sont lavés . b- Ils se sont lavé . c- Il a perdu la montre qu’in s’était achetée .

 

Dans les verbes pronominaux réfléchis ou réciproques , le participe passé s’accorde avec le COD , quand ce COD est placé avant le participe .

 

 

13)                           Je ne sais pas de quelle affaire ils se sont parlé .

 

 

 Si le verbe réfléchi n’a pas de COD  le participe ne s’accorde pas

 

             14)                        L’hirondelle s’est emparée de nos demeures .

 

Dans les verbes pronominaux non réfléchis ni réciproques , le participe passé s’accorde avec le sujet .

 

15)            Les droits qu’il s’est arrogés me paraissent excessifs .

 

Le verbe s’arroger  a un COD donc son participe passé s’accorde avec le COD.

 

16)Elles n’ont jamais douté de votre parole . Elles ne se sont jamais doutées de cette ruse .

 

Douter est  un de ces verbes qui changent de signification en passant de la forme active à la forme pronominale . Quand  on le  conjugue à la forme pronominale , il n’a pas le sens réfléchi ,son participe passé s’accorde  avec le sujet .

 

 

                                        REMARQUE

 

Un certains nombres de verbes transitifs indirects ,qui peuvent s’employer à la forme pronominale ont leur participe passé invariable(ne s’accorde pas . ce sont :

 

 se plaire , se déplaire , se complaire , se rire , se sourire , se convenir , se nuire , se parler , se ressembler , se succéder , se suffire .

.

 

           Exemple : Elles se sont plu , déplu , convenu , …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eikinssoft - dans fle
commenter cet article

commentaires

serrurier paris 24/11/2014 22:36

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

trafic organique 12/11/2014 21:28

Merci très beaucoup pour cet extrait de littérature. Continuez.